Snowboard au soleil

Le 25.01.2022, par OlivierJ-4b5, 1 commentaire


Ce samedi 22 janvier, c’est une équipe de 6 splitboarders motivés encadrés par Olivier qui se lance à l’assaut du Col de la Valette. La montagne appartient à ceux qui se lèvent tôt et c’est à 7h tapantes que nous quittons Lyon direction le massif de la Lauzière. Le lever de soleil sur la route nous laisse entrevoir la belle journée qui nous attend. Arrivés dans le hameau de Celliers Dessus, tout le monde s’équipe rapidement, c’est que ça caille au fond de cette vallée ! On a tous hâte de rejoindre la pente ensoleillée qui nous attend quelques dizaines de mètres plus haut.

Split sur l’épaule, bâtons en main, on traverse le hameau pour rejoindre notre point de départ. On chausse les splits et c’est parti ! Ah non… Il semblerait qu’il y ait un problème de peaux à l’envers… On lui propose de tenter la montée à l’envers mais Benjamin n’est pas joueur et il n’est pas trop tenté par le moonwalk spliboard, tant pis ce sera pour une prochaine fois ! Peaux aussitôt décollées, recollées dans le bon sens et nous voilà partis pour la journée ! On quitte la vallée et il n’aura pas fallu bien longtemps pour se réchauffer, au bout de 10 minutes il est déjà temps d’enlever la doudoune, de s’enduire de crème solaire et d’enfiler les lunettes de soleil. Elles ne nous quitteront pas jusqu’au sommet puisque c’est grand bleu aujourd’hui.

Splitboarders débutants ou plus aguerris, l’objectif du jour est une montée sans pression, pour prendre en main le matériel pour certains, travailler les conversions pour d’autres ou encore apprendre à faire la trace pour mener le groupe au sommet.

Pas trop de difficultés techniques sur la montée, chaque pause est l’occasion pour nous d’en apprendre plus sur la pratique du split et la montagne, et aussi l’occasion pour moi de reprendre mon souffle que j’ai laissé quelque part dans la vallée…

On parle composition du sac, je retiendrais personnellement la frontale (pratique pour retrouver la voiture si on a un peu trainé), le couteau (pour couper la charcuterie mais pas que) et la flasque de génépi (surtout pas pour se réchauffer en cas d’hypothermie mais pour fêter l’arrivée au sommet !).

On en profite aussi pour observer le manteau neigeux et apprendre comment calculer l’angle de la pente avec ses bâtons.

Débutant ou confirmé, tout le monde pourra repartir avec plus de connaissances qu’au départ.

En approche de notre objectif on est surpris par la qualité de la neige et on sent qu’on va bien se faire plaisir à la descente ! C’est une belle pente, vierge de toute trace, qui nous fera dévier de notre objectif. On finit donc la rando à une centaine de mètre du Col de la Valette, environ à la même hauteur. Une belle balade de 1 000 mètres de dénivelé positif (995 selon le GPS mais je retiendrais 1 000).

Un casse-croûte bien mérité et l’occasion de faire un petit exercice DVA. Une bonne opportunité pour les moins aguerris de prendre en main leur matériel et de la pratique qui ne fait jamais de mal pour les autres ! Tout le monde s’en sort bien et le petit vent frais qui se lève nous incite à lever le camp, on s’équipe, on range tout, on vérifie qu’on ne laisse rien derrière, qu’on a bien mis ses fixes à l’endroit et c’est parti, objectif la belle pente vierge qu’on a vu à la montée et qui doit se trouver juste en dessous.

Olivier part en premier et nous partons chacun notre tour à sa suite, malheureusement on part trop sur la droite et on rate la pente qu’on voulait rider ! Seul Maxence, le dernier de la file, aura compris nos grands gestes désespérés et nos cris l’incitant à partir plus à droite pour passer au bon endroit. Il nous rejoindra tout sourire, laissant une trace unique sur ce beau champ de poudre.

La descente se poursuit, dans de très bonnes conditions pour la première partie puis la neige devient un peu moins légère mais tout le monde se fait plaisir !

Tout le monde redescend au village ravi de sa sortie, on remballe tout le matos dans les voitures et on se dirige vers le petit troquet du coin pour la bière de l’arrivée ! Benjamin a eu la bonne idée de nous amener de la charcuterie des Pyrénées, super pour boucler cette belle journée !

Et c’est le départ, retour à Lyon, une seule interrogation dans la voiture : « A quand la prochaine ? ».

Merci à Oliver pour un encadrement au top et à toute la team pour la bonne ambiance.

 

Article rédigé par Noémie


 

Si tu rêves de champs de poudre, d'aventures hivernales en sécurité, de passer un bon moment avec d'autres snowboarders, cette activité est pour toi.

Le Club Alpin de Lyon propose cette activité depuis 3 ans avec des membres très actifs et dynamiques.

Nous proposons pour le moment 2 cycles composés de splitboarders (nous acceptons aussi les snowboarders en raquettes):

  • initiation pour découvrir l'activité et se former aux bases
  • perfectionnement pour les splitboarders ayant plus d'expérience

Par ailleurs, nous organisons également un weekend d'intégration et des sorties ad-hoc.

N'hésitez pas à nous contacter:

EN SAVOIR PLUS ...

nos partenaires

Recherche :

Agenda

Désolé, il n'y a pas de sortie à venir pour cette commission...

> Voir toutes les sorties Snowboard rando > Voir toutes les sorties du club