DVA - ARVA

Le 01.01.2015, par BernardC-74f


Le DVA (détecteur de victimes d'avalanches)

C'est un émetteur-récepteur porté sous les vêtements par tous les pratiquants de la montagne enneigée (skieurs hors pistes, randonneurs, raquettistes, alpinistes...). Pendant une sortie il est en position émission en permanence. En cas d'avalanche, les témoins peuvent immédiatement commencer la recherche des victimes en commutant l'appareil en position réception. En suivant une technique de recherche simple, il est possible de sortir les personnes ensevelies dans un laps de temps court et de leur donner un maximum de chances de survie.

Utilisation, mode d'emploi :

Pour être efficace avec un DVA il faut savoir s'en servir en mode recherche. Ne pas attendre l'accident pour apprendre, avec le stress et la confusion. La recherche doit être un réflexe. Entrainez vous et entrainez vous encore à la recherche avec DVA avant l'accident. Utilisation de la sonde et organisation du groupe pendant la recherche.

- contrôle du bon état de marche et de la mise en route de tous les appareils au début de la randonnée par le leader du groupe. On évite ainsi les appareils en panne ou les randonneurs étourdis qui ne l'auraient pas branchés. Attention aux interférences DVA / téléphone portable, randonnés et recherches portable éteint.

Le point sur les fréquences :

Le DVA de chaque utilisateur doit pouvoir "interagir" avec l'appareil des autres participants (ceux en émission et ceux en réception, de quelque marque qu'ils soient). Pour cela tous les DVA aujourd'hui commercialisés en Europe émettent (et réceptionnent) sur la même fréquence radio : 457 Khz. C'est une norme internationale. Notons cependant que, dans l'histoire récente, d'autres types d'appareils on été commercialisés - les appareils monofréquences 2,275 kHz (type Pieps 1) sont obsolètes et ne doivent plus être utilisés - les appareils bifréquences 2,275 et 457 kHz (type ARVA 4000, Ortovox F2) sont en voie de disparition.

Les erreurs à éviter

  • porter son DVA juste sous sa veste : dès qu'il fait plus chaud, en enlevant sa veste le DVA apparaît à l'air libre : en cas d'avalanche il risque d'être arraché...

  • partir sans pelle à neige ni sonde : vous venez de trouver une personne ensevelie en moins de 5 minutes mais il vous en faut 45 pour la dégager à la main, le temps de mourir asphyxié sous la neige.

  • partir avec des piles usées (ou sans piles en début de saison).

  • ne pas s'entraîner au maniement de l'appareil : en cas d'avalanche, le stress n'aidant pas, vous devrez avoir les réflexes qui sauvent. Pour cela, entraînez vous régulièrement !

  • laisser le DVA au fond du sac : même allumé, cela ne sert qu'à retrouver le sac si celui ci est arraché par la force de l'avalanche.

Le DVA est le seul appareil de détection adapté à la pratique du ski-alpinisme, du ski de randonnée et de la raquette à neige, du fait de la rapidité de sa mise en oeuvre en cas d'avalanche, si tous les participants en sont équipés.

Poids : 300 gr environ avec les piles. Prix public indicatif : 125 à 369 €.

Plus de renseignements :

Pour toutes les sorties du CAF, le port du DVA (Détecteur de Victime d'Avalanche) est obligatoire ainsi que la pelle et la sonde.
Pour les participants occasionnels inscrits à une collective, les DVA peuvent être loués auprès du club (sous réserve de disponibilité), ou en magasin. Pour les sorties en car, quelques ceintures émettrices sont prêtées aux participants nouveaux et occasionnels.
Il est fortement recommandé à chaque participant habitué des collectives de posséder son propre matériel (DVA, pelle et sonde).
Ce matériel personnel implique des soins : vérifications et changement des piles, stockage au sec, entrainement régulier au maniement. Piles rechargeable a proscrire.

Conseils d'achat auprès des encadrants qualifiés du Club.

Sources du texte : Bernard Conod et ALB Montagne


 

Le Club Alpin Français de Lyon, fondé en 1876, est une association loi de 1901 et fait partie de la Fédération Française des Clubs Alpins et de Montagne (FFCAM).
Il est exclusivement géré et animé par des membres bénévoles et il compte environ 1500 adhérents.
Son but est de faire connaître et défendre la montagne par tous moyens adaptés.

 

Recherche :

Agenda

Dim 18/08 | Section Ouest Lyonnais

Randonnée pédestre itinérante: Le tour des ENCANTATS

Dim 18/08 | Via ferrata

Raid DOLOMITES : Grand Sommets mythiques

Mer 21/08 | Randonnée

Le Grand Veymont

Sam 24/08 | Alpinisme / Cascade

SUITE DE : cycle alpinisme initiation gpe 2

Sam 24/08 | Trail

Trail & Bivouac au Joly

Dim 25/08 | Sortie annulée

VF Le Regardoir & Lac de Vouglans

Ven 30/08 | Randonnée

Rando itinérante de 10 jours en Bretagne : de Paimpol à Perros Guirec

Ven 30/08 | Section Ouest Lyonnais

Bretagne GR 34 Côte de granit rose

Mer 04/09 | Randonnée

Le Pinet par le Pas de l’Echelle et les crêtes

Mer 04/09 | Randonnée

Aiguille de l'Epaisseur (3230m) et lacs des Cerces (2 jours)

Dim 08/09 | Via ferrata

Via du Grand BEC

Sam 14/09 | Randonnée

Col de l'Autaret ( 3072) par Averole (traçage sentier)

Sam 14/09 | Via ferrata

Week End VIA Courchevel "camping"

Sam 14/09 | Via ferrata

WE DECOUVERTE Via Ferrate ( Forts de L'Esseillon en Savoie

Lun 16/09 | Ski de randonnée

Commission ski de randonnée

Sam 21/09 | Randonnée

Désert de Platé: J1 Les grandes platières J2 la tête du colonney

Sam 21/09 | Escalade

cycle initiation GV WE remplacement Les BORNES

Sam 21/09 | Alpinisme / Cascade

SUITE DE : cycle alpinisme initiation gpe 2

Sam 21/09 | Section Ouest Lyonnais

Randonnée pédestre itinérante COLLIOURE CADAQUES

Mer 25/09 | Vie du club

REUNION COMMISSION RANDONNEE

Sam 28/09 | Randonnée

A la découverte des villages traditionnels de l'Oisans

Mar 08/10 | Vie du club

REUNION COMMISSION RAQUETTE

Dim 27/10 | Randonnée

Découverte de l'Orsiera-Rocciavrè (Alpes cottiennes italiennes)

Mar 05/11 | Section Ouest Lyonnais

Randonnée semi-itinérante ILE DE LA REUNION

Mer 13/11 | Raquette

SOIREE RAQUETTES

Dim 17/11 | Randonnée

Le Calvaire de Portes 1072 m

> Voir toutes les sorties