Les Calanques en Rando Alpine

Le 30.03.2019, par BrigitteB-c4a



Au pied de la Grande Candelle, énorme socle rocheux imposant et parmi les plus célèbres des Calanques, un oeil de verre effrayant surveille votre ascension. Il verse ses larmes de sang.  Toutefois, souvent trop concentrés dans ce haut mur vertical et ses gradins de calcaire equipés de barres de fer et de chaînes, vous, randonneurs dits "expérimentés", pouvez passer sans le voir alors qu'il guette, juste à votre droite, haut perché dans un joli dièdre qui cadre le passage.

Cela fait plus d'un siècle que trône cet oeil de verre installé dans les Calanques en 1904, et les Marseillais en ont presque oublié son origine.

Lorsque vous sortez amusés de ce passage à vrai dire plutôt ludique, surtout si vous êtes accessoirement grimpeurs, vous attaquez la suite dans l'insouciance : un chemin raide qui, à force de se raidir, laissera place à une ascension en escalade facile  (I,  II, III) dans un grand vallon dit "le Val Vierge".  Ce long cheminement rocheux se nomme les "Cheminées du Diable". A la fin, un dernier pas rendu difficile à cause de son exposition peut vous surprendre et nécessiter la corde, surtout si vous ne vous y prenez pas de la meilleure manière. Les plus méritants sont ceux qui n'ont jamais fait d'escalade et, sujets au vertige, doivent vaincre leurs peurs pour franchir tous ces passages accidentés et un peu aériens. 

Vous êtes entourés des plus belles parois d'escalade des Calanques. Le Parc naturel des Calanques est enfin reconnu comme un lieu d'exception en France et en Europe ; il vous appartient de veiller à sa protection et de porter un regard toujours émerveillé. Le site est magique et grandiose : la mer bleu vif qui s'étale à l'infini, ses nappes turquoises qui viennent lécher les parois, les pins qui s'y mirent, les tours et falaises blanches qui s'y plongent, les fleurs et maquis grillés qui s'y endorment, le vent qui s'énerve, les sentiers escarpés qui tourbillonnent, le tout forme un ensemble harmonieux bien provençal où la trilogie des couleurs - Bleu Blanc Vert - étincelle au soleil et réveille à jamais vos sens. Il suffit de trois jours dans les Calanques pour vous laisser de grands souvenirs. Et si le groupe que vous menez est curieux et joyeux, rien de mieux pour vous faire oublier la grêle lyonnaise.  

Tandis qu' à Lyon et en montagne sévissent en effet les giboulées de mars et la neige génératrice d'avalanches, le soleil est au grand rendez-vous à Marseille.... (La France et ses contrastes. )
Quand ce n'est pas le zef ou une queue de mistral qui vous oblige à rallonger les manches, la plupart du temps en cette mi-mars vous randonnez en Tshirt et le soleil vous caresse joues et bras. Au sortir de l'hiver, les 22° vous procurent le même bonheur simple que le bien-être des vacances. En outre, Marseille et son charme multiculturel parfois folklorique vous invitent à aller dîner d'excellentes spécialités syriennes en plein centre ville. 

Le lendemain il faut réveiller là-haut les locataires du Château de Bois Luzy, car un temps de transport est nécessaire pour atteindre Cassis. De là va démarrer une superbe traversée est - ouest  jusqu'à Luminy. Tour à tour piste ou sentier, le chemin de traversée (GR) surplombera successivement les Calanques de Port-Miou,  En-Vau, ... dans des paysages dentelés faits de tours verticales juxtaposées, piquetées de pinèdes éparses, avec une mer azur en toile de fond.  Les profondes calanques accrochent l'oeil par leur robe turquoise lumineuse. Les photographes sortent leurs équipements : un concours est organisé. La traversée comprendra la variante du col du Cristou à la Calanque de Podestat, pour atteindre une grotte dans laquelle la mer viendra se fracasser bruyamment en cadence, façon Mendelssohn. Le site est sauvage et les traces laissées sont celles de grimpeurs locaux épris d'aventures. Puis il faudra trouver - parmi les chemins labyrinthiques ou déversants - celui qui emprunte une fissure à escalader avec l'aide d'un câble d'excellente facture. Une fois rejoint le GR sur le plateau, c'est la grande falaise du Devenson qui supportera nos longues foulées. Plusieurs cols seront franchis avant de redescendre à Luminy rejoindre la foule de promeneurs du week-end.

Si vous disposez d'une courte journée supplémentaire vous pouvez ajouter une autre belle traversée, grande classique, depuis les Baumettes jusqu'à Callelongue ou Les Goudes, tout le long du littoral. Sa renommée ne gâche nullement son intérêt, tant la beauté du lieu est inépuisable.  Avant la fin du circuit, un petit cabanon pittoresque aux figues de barbarie vous accueille presque les pieds dans l'eau, et un Marseillais à l'accent bien trempé vous sert une petite mousse ; et voilà un 3-jours-Calanques bien rempli qui vous flanque une sacrée pêche méridionale !   

     

  

  

     

     

  

 

 Photos Antoine, Abdelmalek, Brigitte

 
 

 

Le Club Alpin de Lyon propose tout au long de l'année des randonnées de tous niveaux dans les massifs des alentours, allant des Monts de Lyonnais ou du Pilat jusqu'aux Alpes.

EN SAVOIR PLUS ...

Recherche :

Agenda

> Voir toutes les sorties Randonnée

19 sorties dans d'autres commissions :

> Voir toutes les sorties